Revue Internationale des Etudes Basques, RIEV

Revista Internacional de los Estudios Vascos. RIEV, 43, 2

Revista Internacional de los Estudios Vascos. RIEV, 43, 2

Auteur[s]: Monreal Zia, Gregorio... [et al.]

Année de publication:
1998
Lieu de publication:
Donostia
ISSN:
0212-7016

Résumé

Une fois renouvelée son équipe de direction et installé son siège à Pampelune, la Revue Internationale des Etudes Basques (R.I.E.B.) inaugure, avec son dernier numéro (43.1), une nouvelle étape, sous la direction du professeur en Histoire du Droit de l'Université Publique de Navarre, Gregorio Monréal. La revue, fondée en 1907, est sur le point de devenir un des supports de l'internationalisation de la culture basque, en adaptant ses contenus à la demande de la communauté scientifique. L'incorporation d'une nouvelle section obéit à cette volonté ; elle rendra compte, tous les six mois, de toutes les thèses doctorales défendues dans les Universités du Pays Basque. Cette fois-ci la première partie du chapitre comprend une liste de 428 thèses et, dans une seconde partie, on élargit l'information relative à 27 d'entre elles qui, centrées spécifiquement sur la culture basque, apparaissent signalées. De plus, en accord avec sa vocation multidisciplinaire originelle, la R.I.E.B. se maintient comme un lieu d'exposition d'idées et de théories. La section Tribuna habituelle tient lieu, dans ce volume, de dossier monographique, dédié au thème "L'Amérique et les Basques". Les rapports recueillent les travaux exposés au séminaire qu'organisa Eusko Ikaskuntza l'année dernière, sous le même titre. Cette section est complétée par une étude à caractère exhaustif de la bibliographie produite en relation avec ce thème. Pour finir, on inclut également les sections Reseña et Noticia, déjà connues. Dans la première quinze livres sont commentés, et dans le second on revoit certaines des activités les plus remarquables promues par Eusko Ikaskuntza dans la période correspondant à la publication du numéro.

Articles

Titulaire

Buscador

Recherche avancée