La mujer y el mundo del trabajo en la Vitoria del siglo XVIII

VI Journées d

MANZANOS ARREAL, Paloma

Année de publication:
2000
Lieu de publication:
Donostia-San Sebastián
ISBN:
84-8419-965-7
ISSN:
1136-6834

Télécharger pdf

Résumé

Les corporations interdisaient aux femmes l´accès aux métiers. Les femmes mariées travaillaient à des tâches subalternes et sous la direction du mari. Lorsque celui-ci était malade ou impotent, elles pouvaient se charger de l´atelier. On permettait à la veuve d´un maître de garder l´atelier, durant une année dans certains cas et dans d´autres pour une durée illimitée. Les femmes célibataires et les veuves sans ressources devaient, pour survivre, travailler comme domestiques, institutrices, couturières, vendeuses de comestibles, comme cireuses, caissières, savetières ou sage-femmes.
Partager:
Facebook Twitter Google Whatsapp

Buscador

Recherche avancée