GizarteLab: repousser la transformation de l'apprentissage face aux defis de l'avenir

Projet

17/06/2019

GizarteLab: repousser la transformation de l'apprentissage face aux defis de l'avenir

Selon les tendances démographiques, les personnes de plus de 60 ans constitueront prochainement plus de la moitié de la population de Gipuzkoa et vivront plus longtemps et auront une meilleure qualité de vie. En revanche, le taux de dépendance et les maladies chroniques vont connaître une augmentation significative ... Cette situation dessine un nouveau scénario qui nous oblige à repenser notre mode de vie et à y apporter des changements systémiques.

Dans ce contexte, les institutions agissent déjà pour faire face à la situation. Le conseil provincial de Gipuzkoa, par exemple, dans le cadre de l'initiative Etorkizuna Eraikiz, a lancé plusieurs programmes ces dernières années. Eusko Ikaskuntza, quant à lui, tente de compléter ces programmes issus de projets de promotion de l'innovation sociale tels que GIZARTELAB. Explorer l'impact de la transition.

L’objectif général du projet est d’identifier les défis actuels et les futurs projets afin de renforcer les compétences nécessaires pour faire face aux transitions.

Pour cela, le programme sera développé sur deux sites en Gipuzkoa, l'un sur la côte et l'autre à l'intérieur, en créant un laboratoire pour construire la société du futur. Six sessions seront proposées dans chacune des municipalités et les communes voisines  pour les personnes entre 45 et 55 ans.

Les ateliers, qui commenceront après l’été, dureront entre deux et trois heures chacun. Les six seront différents et autonomes tant dans le contenu et la méthodologie que dans les objectifs et les résultats, qui seront individuels.

Dès la conception de ce projet expérimental, une équipe de travail expérientée, réputée, plurielle et multidisciplinaire a été créée. Les membres de l’équipe sont Javier Castro Spila, fondateur d’Innnology Lab, membres d’Urcola Consultores et l’équipe technique de Farapi S. Coop., ainsi que le conseil et la collaboration de tous les instants du Conseil provincial de Gipuzkoa.

Le programme à développer dans les ateliers sera le suivant:

1. Session de présentation. Cadre général du projet et objectifs généraux 

L'atelier d'ouverture a pour objectif de présenter la stratégie générale du projet. Utilisation de certaines techniques de travail (telles que la conception actuelle et les cartes de vie)

La technique du design du présent permet de travailler sur la perception subjective et collective du présent. Quels sont les problèmes du présent que les participants ont identifiés eux-mêmes comme étant essentiels en fonction de leurs propres expériences et modes de vie. Les tendances basées sur des données statistiques offrent une perspective globale des principales tendances (celles-ci peuvent être expliquées), mais pour identifier les défis de la transition et des compétences, il est nécessaire de partir de la perception du présent (même si elle est plus subjective que les données sur les tendances).

Les cartes de vie ont pour objectif d'introduire une réflexion sur les transitions et les compétences. En identifiant les jalons et les événements significatifs (positifs et négatifs) dans la trajectoire d'une personne, les leçons apprises et les compétences développées sont synthétisées.

2. Responsabilité partagée (coresponsabilité)

Dans cet atelier, nous réfléchirons à l'organisation individuelle et collective des tâches de soins. Pour cela, nous allons commencer par la situation et les expériences de chaque participant. Ensuite, nous analyserons la performance du même, les besoins, les marges d’amélioration, dans tous les domaines généraux (entreprise, famille, communauté et institutions publiques), en identifiant également les lacunes et les aspects non satisfaits. Enfin, nous analyserons les options pour réaliser des synergies entre tous les domaines, en élargissant la perspective et en enrichissant les solutions possibles.

3. Gestion des émotions et de l'incertitude face au changement 

Dans cette session, nous réfléchirons et travaillerons sur différentes questions et concepts. Entre autres, l'intelligence émotionnelle, les changements, l'incertitude et la peur, la résilience, la motivation personnelle et les ressources disponibles pour la maintenir.

4. Culture, politique et réseaux: contributions sociales de et pour la société

A cette occasion, nous utiliserons la méthodologie des "Serious Games" pour travailler sur l’importance des réseaux afin d’éviter les difficultés et les problèmes à venir. Nous analyserons également ce que nous pouvons faire pour créer et renforcer ces réseaux au niveau de la communauté.

5. Valeurs sociales et identités diverses

Dans cet atelier, nous analyserons la relation entre la construction de l'identité individuelle et de groupe et la stratification sociale. Au-delà des préjugés et de la discrimination par rapport aux autres personnes et communautés, nous tenterons de découvrir les liens qui existent avec la remise en question de nos "privilèges" et de notre identité.

En attendant, nous assimilerons des concepts et des théories telles que l'intersectionnalité, le paradigme positif de la diversité, les modèles de gestion de la diversité (assimilationnisme, interculturalité, multiculturalisme et transculturalité), les identités collectives et la coexistence ...

6. Session finale: scénarios futurs 

Les études sur le futur identifient une série de cônes du futur qui permettent de conceptualiser et de développer des actions de changement dans le présent et de structurer les agendas de transition: Futurs possibles, futurs plausibles, futurs préférables, futurs probables et incertains.

La conception des futurs est l’atelier de clôture du projet. Pour cette activité, deux futures cartes de prototypage sont proposées. Elles permettent aux participants de construire collectivement le futur proche (10-15 ans) et, surtout, d’explorer les compétences nécessaires pour faire face à des avenirs proches avec des degrés d’incertitude élevés.

• Bien que la carte de la vie soit faite lors du premier atelier, il est proposé aux participants de compléter et de modifier les cartes de la vie en fonction des différentes sessions offertes par le projet.

RÉSULTATS

Le premier des résultats attendus est l’expérience elle-même, l’apprentissage transformateur réalisé par les participants au programme.

En plus des résultats individuels de chaque atelier, le rapport final intégrera les cartes de la vie, les apprentissages et les compétences acquises pour surmonter les obstacles et faire face aux transitions.

En outre, une série de recommandations et un Guide visant à promouvoir les compétences de transition seront également proposés, où des exemples et des outils seront rassemblés pour promouvoir les compétences de transition du secteur public et des organisations.


Gipuzkoako Foru Aldundia - Etorkizuna Eraikiz

Partager:
Facebook Twitter Google Whatsapp